Tunisie : Quand Bhiri compare Abir Moussi à Leila Trabelsi

Le député du Mouvement Ennahdha, Noureddine Bhiri, a regretté de voir « certaines institutions étatiques chargées de protéger la constitution et la souveraineté » inconscientes quant aux véritables dimensions de ce que la nouvelle Leila Trabelsi (Abir Moussi) est en train de faire.

Selon ses dires, la présidente du parti destourien libre (PDL) mène une rébellion contre les institutions étatiques et insiste à semer le chaos, à inciter à la haine et à pousser le pays vers la guerre.

Dans un post publié son compte Facebook, Bhiri a estimé que ceux qui soutiennent Moussi ignorent que son plan et les parties qui la soutiennent aux niveaux national, régional et international vont au-delà du ciblage d’Ennahdha, de Ghannouchi et de l’Union internationale des savants musulmans (UISM). Ils cibleraient plutôt la Tunisie, sa révolution, son unité et sa stabilité.

« Que tout le monde sache que Abir Moussi n’est rien d’autre qu’une image déformée de Leila Trabelsi, impatiente de revenir au pouvoir avec le soutien des forces contre-révolutionnaires aux niveaux national, régional et international », a-t-il écrit.

السكوت على عودة #ليلى الطرابلسي في نسخة مشوهة وسيادة #البلطجة :بداية انهيار الدولة
من المؤسف تسجيل أن بعض مؤسسات الدولة…

Posted by ‎Noureddine BHIRI نور الدين البحيري‎ on Saturday, 21 November 2020

Commentaires:

Commentez...