Tunisie : La grève des magistrats prolongée

L’Association des magistrats tunisiens (AMT) a décidé de prolonger la grève sectorielle jusqu’au 18 novembre. Cette décision s’inscrit dans un contexte du non-respect des demandes légitimes annoncées plus tôt.

La durée de la grève et ses nouveaux arrangements seront déterminés ultérieurement, annonce l’AMT dans un communiqué paru ce vendredi 20 novembre 2020.

Parmi les revendications des magistrats figurent l’amélioration des conditions de travail dans les tribunaux et à la mise en place de moyens de prévention contre la propagation du Coronavirus.

Ils demandent également une augmentation de salaire et la promulgation d’une loi fondamentale qui protège leur indépendance.

Rappelons que le bureau exécutif de l’AMT avait annoncé une grève générale de 5 jours, du lundi 16 au vendredi 20 novembre 2020, dénonçant les  « conditions catastrophiques » et l’état de santé des juges « qui conduira à la paralysie de la justice ».

Il a également appelé le Conseil supérieur de la magistrature à assumer sa responsabilité dans le règlement de la situation de crise de l’établissement judiciaire en relation avec les conditions de travail désastreuses et la propagation de l’épidémie dans tous les tribunaux.

Commentaires:

Commentez...