21,2% des enfants en Tunisie sont pauvres, selon l’UNICEF

Illustration

21,2% des enfants tunisiens sont pauvres alors que le taux de pauvreté moyen est de 15,2%, a révélé une étude réalisée par Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF).

Selon l’étude qui présente une analyse de la situation des enfants en Tunisie, ce taux s’explique par les disparités entre régions et milieux de résidence, le manque d’instruction des parents, la faiblesse des revenus des emplois agricoles et non qualifiés, le chômage et travail précaire des parents, la faible croissance économique ainsi que la faiblesse de la politique de protection sociale pour les enfants.

Par ailleurs, 17,2% des enfants âgés de 0-5 ans sont obèses et 44,2% sont à risque d’obésité. Ce chiffre s’explique par l’existence d’un terrain génétique (au moins un parent obèse) ainsi que par les pratiques alimentaires obésogènes, rapporte l’agence TAP.

Le taux élevé s’explique, aussi, par le faible recours à l’allaitement exclusif jusqu’à six mois les mauvaises pratiques d’introduction d’aliments de complément ainsi que le manque d’exercices physiques.

Selon l’étude, la plupart des parents ne sont pas conscients des problèmes de surpoids de l’enfant et de nombreux professionnels de santé, notamment des médecins et des pédiatres, détournent les parents des bonnes pratiques d’alimentation du jeune enfant, selon la même étude qui a souligné l’incitation par l’Etat, via les subventions aux produits de base, à la consommation d’aliments hypercaloriques, favorisant l’obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires.

Commentaires:

Commentez...