Tunisie : Les tests rapides sont efficaces, selon la commission scientifique

Contrairement à nos attentes, les tests rapides de dépistage du coronavirus ont prouvé leur efficacité, a laissé entendre Habib Ghedira, membre de la commission scientifique de lutte contre le coronavirus.

Il est possible, a-t-il ajouté, que les équipes médicales opteront pour la généralisation de l’utilisation des tests rapides dont la quantité est supérieure à celles des analyses PCR pour le diagnostic du coronavirus au cours des mois de décembre, janvier et février prochains, rapporte l’agence TAP.

Par ailleurs, Ghedira a indiqué qu’avec l’avènement de l’hiver et l’arrivée de la grippe saisonnière il sera difficile de diagnostiquer la contamination par le coronavirus étant donné que les signes des deux maladies se ressemblent.

Il a indiqué que la différence entre le Covid-19 et la grippe saisonnière réside principalement dans la perte de l’odorat et du goût chez les personnes infectées par le coronavirus, soulignant, d’autre part, que certaines personnes atteintes du covid19 peuvent ne pas en souffrir.

Selon Ghedira, la moyenne quotidienne de contamination par le Covid 19 enregistrée actuellement (1500 cas par jour), ne signifie pas que la Tunisie est en phase de pic appelant les personnes contaminées à respecter le confinement obligatoire.

Il a, dans un autre contexte, nié l’existence d’une étude scientifique qui prouve l’augmentation du nombre de contamination à partir de décembre prochain, soulignant que le rythme de vie des Tunisiens durant les saisons de l’été et de l’automne, marquées par les rassemblements et les festivités, a favorisé la propagation du virus.

Commentaires:

Commentez...