Tunisie : Aucune autorisation de circuler entre les gouvernorats ne sera accordée

Conformément aux directives du chef du gouvernement, le ministère de l’Intérieur passera à un niveau supérieur au niveau de l’application des mesures barrières de prévention contre le coronavirus et des mesures annoncées par le gouvernement.

Si pour le port des masques la situation est assez contrôlée, c’est notamment l’application des dispositions d’interdiction de déplacement entre les gouvernorats qui pose aujourd’hui problème. En effet, des infractions en masse sont quotidiennement enregistrées à cet effet, chose qui a poussé le ministre de l’Intérieur à hausser le ton.

C’est dans ce sens que Taoufik Charfeddine a annoncé hier mercredi 11 novembre, qu’aucune autorisation de circulation entre les gouvernorats ne sera accordée, et que les citoyens sont appelés à se soumettre à ces dispositions.

Il a ajouté, dans ce sens, que les unités sécuritaires veilleront à la bonne application de ces mesures et que des campagnes sécuritaires seront effectuées à cet effet.

Sauf que le ministre n’a pas précisé s’il y aura des autorisations pour certains cas urgents ou notamment pour les patients qui se déplacent entre les gouvernorats pour soigner certaines maladies chroniques ou cancéreuses.

Commentaires:

Commentez...