Quand une fillette de 4 ans est photographiée comme une « hors-la-loi » !

La scène s’est passée à Moknine, gouvernorat de Monastir, où une énième tentative d’émigration irrégulière a été mise en échec et plusieurs personnes ont été arrêtées.

Jusqu’ici rien d’exceptionnel… Sauf que sur l’une des pages Facebook  rapportant l’actualité de la région, des photos polémiques ont été publiées.

Probablement prises par la police locale, on voit sur les photos les personnes arrêtées lors de cette opération sécuritaire et l’embarcation qu’elles comptaient utiliser pour atteindre l’Italie.

Parmi les personnes photographiées de dos, deux enfants, âgés de 4 et 6 ans, accompagnés de leur mère qui cherchait à franchir illégalement les frontières maritimes.

Des clichés scandaleux qui s’ajoutent à la longue liste des actes dont est victime l’enfance en Tunisie.

Qui a donné le feu vert à la publication de photos de mineurs présentés comme des criminels, diabolisés et conduits au poste de police ? Le ministère de l’Intérieur va-t-il laisser passer sous silence cette polémique ? Dans un Etat qui se respecte, ce ne serait certainement pas le cas.

تمكن اليوم اعوان منطقة الامن الوطني بالمكنين من احباط محاولة الابحار خلسة الى ايطاليا من احدى الشواطئ بمدينة البقالطة…

Posted by ‎المكنين اليوم Moknine Today‎ on Wednesday, 11 November 2020

Commentaires:

Commentez...