ARP : Que s’est-il passé entre Abir Moussi et Mabrouk Korchid ?

Une autre polémique éclate sous le dôme de l’Assemblée des Représentants du Peuple. Cette fois-ci, l’affaire concerne le député indépendant Mabrouk Korchid et la présidente du bloc parlementaire du Parti Destourien Libre Abir Moussi.

Cette dernière a accusé, hier, mercredi 11 novembre 2020, le député démissionnaire du bloc de Tahya Tounes, Mabrouk Korchid de l’avoir agressée à l’issue d’une réunion du bureau de l’Assemblée.

Dans une vidéo diffusée sur sa page Facebook, Moussi affirme même que la sécurité du parlement a du intervenir pour mettre fin à cet incident. Pour elle, l’origine du conflit réside dans le fait qu’elle a exigé de fixer la date d’une plénière qui sera consacrée à sa motion visant entre autres, à criminaliser le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Pour sa part, le député en question n’a pas tardé à répondre aux accusations de Abir Moussi. Prenant la parole également sur son compte Facebook, Korchid a nié en bloc ces accusations, affirmant que Abir Moussi est en train de mentir. Pour lui, Abir Moussi vise à s’approprier le conflit contre l’islam politique « pour en faire un fonds de commerce ».

Notons que le parlement a décidé d’organiser une plénière consacrée à l’examen de la motion présentée par le PDL visant à interdire le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme le 15 décembre prochain.

Commentaires:

Commentez...