Colère persistante à Chebba, des protestataires ferment les sièges des administrations publiques

Trois semaines après, la colère et l’amertume persistent à Chebba, où les habitants protestent encore contre la décision de la Fédération tunisienne de football (FTF) de suspendre l’activité de leur club local de football.

Ce lundi 9 novembre 2020, des dizaines de manifestants ont procédé à la fermeture des sièges des administrations publiques à Chebba, gouvernorat de Mahdia.

La fermeture a touché les sièges de la délégation, la municipalité, la recette des finances, la Société tunisienne d’électricité et de gaz (STEG), la Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux (SONEDE), le bureau de poste et certaines banques.

Les protestataires, qui ont parcouru les rues de la ville, ont dénoncé l’injustice à laquelle fait face le CS Chebba et ont souligné leur intention de poursuivre les mouvements de protestation jusqu’à ce que FTF revienne sur sa décision.

Commentaires:

Commentez...