En 12h, 177 Tunisiens ont atteint clandestinement les côtes italiennes !

Selon des sources sécuritaires italiennes, les flux des migrants clandestins tunisiens vers l’île de Lampedusa, en Italie se poursuivent toujours, sans arrêt.

On affirme même que 177 migrants tunisiens ont atteint les côtes italiennes en 12 heures seulement.

L’agence de presse officielle italienne confirme dans ce sens l’arrivée d’un bateau transportant, hier mercredi, 71 personnes, sur la côte de la plus grande île de l’archipel sicilien. Quelques heures plus tard, deux autres embarcations clandestines transportant 89 et 17 autres migrants sont également arrivées.

Un entretien téléphonique a eu lieu hier mercredi 4 novembre 2020 entre le président de la République, Kais Saied, et le Premier ministre italien, Giuseppe Conte.

Les deux responsables ont évoqué plusieurs questions, dont l’émigration irrégulière et les moyens d’y remédier.

Dans ce contexte, le chef de l’Etat a affirmé sa volonté de mettre fin à ce phénomène, rappelant ses visites effectuées à Sfax et à Mahdia « qui ont limité le flux de migrants ».

Il a souligné que la solution peut être bilatérale, mais aussi multilatérale, car la Tunisie, à son tour, est confrontée à de nombreux problèmes liés à ce phénomène.

Les expulsions de Tunisiens d’Italie ont repris de plus belle. Deux avions privés en provenance de l’Italie ont atterri lundi 2  et mardi 3 novembre 2020, à l’aéroport international d’Enfidha-Hammamet.

A bord se trouvaient 48 migrants irréguliers tunisiens expulsés récemment. Aucun d’entre eux n’est recherché par la justice, rapporte Jawhara fm.

L’Italie avait décidé, le 10 août dernier, de réactiver son processus d’expulsion des migrants irréguliers tunisiens.

Commentaires:

Commentez...