Tunisie : Mesures pour booster le tourisme intérieur

Le tourisme tunisien est frappé de plein fouet par la crise du coronavirus. Les entrées touristiques ont marqué une chute vertigineuse provoquant une baisse importante des apports en devises.

Mais pour le ministère du Tourisme, si les marchés internationaux peinent à démarrer, au vu de la crise sanitaire, il est question de se pencher sur le tourisme intérieur.

En effet, à l’issue d’une séance de travail, le ministre du Tourisme et de l’artisanat, Habib Ammar a annoncé une série de mesures pour motiver le tourisme intérieur.

Il a évoqué en premier lieu le lancement d’une direction spéciale au sein de l’Office National du Tourisme Tunisien qui sera chargée du tourisme saharien.

Il est également question de soutenir les initiatives dans le cadre du salon international du tourisme saharien. Le ministre a également décidé d’octroyer des fonds spéciaux aux municipalités touristiques de Tozeur et Kébili.

On cite également des motivations accordées aux investisseurs dans le tourisme saharien.

D’après les données de la Banque Centrale, les recettes touristiques cumulées ont régressé de 61%, soit l’équivalent de 2,8 milliards de dinars, et n’ont pas dépassé 1,8 milliard de dinars, jusqu’au 20 octobre dernier.

Fin septembre, elles n’avaient pas dépassé 1,7 milliard de dinars avec une baisse de 59,7% pour les neuf premiers mois de l’année contre des recettes d’une valeur de 4,3 milliards de dinars, durant la même période de 2019.

Depuis mai, les recettes touristiques ne cessent de régresser sous l’effet de la crise du coronavirus.

Le tourisme tunisien a été lourdement impacté par la crise du coronavirus. Afin d’amortir les conséquences de cette crise, plusieurs mesures avaient été prises avec pour objectif principal, le retour du tourisme début juillet.

Commentaires:

Commentez...