Tunisie : Le M. de la Santé paye les respirateurs achetés par le médecin bienfaiteur de Kébili

Une solution a enfin été trouvée pour le médecin « bienfaiteur » de Kébili. Le ministère de la Santé couvrira le chèque émis par le docteur Ben Mbarek pour acheter des respirateurs au profit de l’hôpital régional.

Le Chef de Cabinet du ministre de la Santé publique, Mounir Romdhani, a affirmé que le ministère a décidé de payer pour les respirateurs que le docteur Mohamed Nouri Ben Mbarek avait acquis, via un chèque personnel, au profit de l’hôpital régional de Kébili.

Le médecin en question avait lancé un appel de détresse aux autorités sanitaires, à la société civile et aux citoyens pour fournir des respirateurs au service de réanimation de l’hôpital de Kébili.

Mais n’ayant pas obtenu la réaction souhaitée, le médecin avait pris l’initiative de contacter une société privée pour acheter trois respirateurs et a émis un chèque de garantie personnel pour assurer l’arrivage des appareils nécessaires en cette période de pandémie de Covid-19.

Romdhani a qualifié l’action du docteur Ben Mbarek de « noble » et a assuré que le ministère n’accepte pas de mettre un tel fardeau sur les épaules des cadres médicaux et paramédicaux.

Le geste du dr Ben Mbarek n’a certainement pas laissé indifférent. Des activistes sur Facebook, avaient lancé une campagne de collecte de fonds, pour le payement du chèque de garantie de 180 mille dinars que le médecin réanimateur avait avancé personnellement.

La campagne a fait appel aux donateurs, citoyens, hommes d’affaires et chefs d’entreprises, afin de payer le prix des trois respirateurs artificiels devant être livrés à l’hôpital régionale de Kébili.

Commentaires:

Commentez...