L’ancien ambassadeur de Tunisie auprès de l’ONU porte plainte contre Nadia Akacha

L’ancien ambassadeur de Tunisie auprès des Nations unies, Kais Kobtni, a annoncé qu’il a porté plainte contre Nadia Akacha, directrice du cabinet du président de la République, Kais Saied pour diffamation.

Dans une déclaration accordée ce mardi 3 novembre 2020 à Mosaique fm, il a assuré que ses relations étaient très bonnes avec toute la délégation à New York, contrairement à ce qui avait été diffusé.

Kobtni a expliqué que la distribution de cadeaux aux membres du Conseil de sécurité de l’ONU s’inscrit dans le cadre d’une tradition coutumière pratiquée par le représentant de chaque pays qui détient la présidence du Conseil de sécurité.

Ces cadeaux, typiquement tunisiens, ont été achetés dans les limites du budget dans l’objectif de faire la promotion de la Tunisie de la mission, assure-t-il niant toute mauvaise gestion financière.

En septembre dernier, Kais Kobtni avait annoncé sa démission du corps diplomatique après que les autorités tunisiennes eurent décidé de le démettre de ses fonctions qu’il n’avait occupés que cinq mois.

Il avait attribué la raison de son limogeage à « ceux qui entourent le président de la république » et avait dévoilé qu’on lui a proposé un poste important en Europe et qu’il a décidé de le rejeter.

« Je n’ai plus confiance en le président Kais Saied », avait-t-il ajouté. « J’ai fait mon devoir, j’ai fait de mon mieux avec une toute petite équipe diplomatique à New York ».

En réponse, le ministère des affaires étrangères avait affirmé que la question du transfert du représentant permanent de Tunisie à New York s’inscrit dans le cadre d’une évaluation globale et approfondie menée par l’administration centrale au niveau de la gestion des ressources humaines et d’une évaluation du résultat professionnel de la personne concernée et de son engagement envers les objectifs diplomatiques fixés pour la mission.

Commentaires:

Commentez...