La situation épidémiologique est stable mais pas rassurante, selon Faouzi Mehdi

CP : Anadolu Agency

Au vu des derniers indicateurs épidémiologiques, la situation est stable mais pas rassurante, avec l’enregistrement d’une moyenne quotidienne de 1500 nouveaux cas et de 20 à 30 décès, a laissé entendre ce mardi 3 novembre, le ministre de la Santé, Faouzi Mehdi.

Lors d’une déclaration aux médias en marge d’une cérémonie de remise de dons par l’UGTT au ministère de la santé, Mehdi a ajouté que la situation épidémiologique actuelle nécessite, plus que jamais, le respect des gestes barrières.

Pourtant, Nissaf Ben Alaya, porte-parole du ministère de la Santé et directrice de l’Observatoire National des maladies nouvelles et Emergentes, ne cesse de réitérer ses avertissements concernant la situation épidémiologique en Tunisie.

« Nous avons atteint une ligne rouge et il faut arrêter cette courbe croissante de la propagation du coronavirus », a-t-elle notamment dit, précisant que « la courbe de contamination du coronavirus est croissante et n’a pas encore atteint son pic », ajoutant que « le nombre de cas n’a pas diminué, soit parce que les mesures prises ne sont pas efficaces soit parce qu’elles ne sont pas respectées convenablement ».

Le ministère avait annoncé plus tôt dans la journée, l’enregistrement de 1220 nouvelles contaminations et de 25 nouveaux décès, le 02 novembre 2020, portant le nombre des cas confirmés à 63 126 et ce lui des décès à 1483 depuis le début de la pandémie. Au total, 1386 malades atteints sont actuellement hospitalisés dont 241 sont admis en soins intensifs.

Commentaires:

Commentez...