« Saied s’est engagé à faciliter l’expulsion de plusieurs Tunisiens de France », selon Le Parisien

Photo d’archives

« Lors de son entretien téléphonique avec Emmanuel Macron, le chef d’Etat tunisien s’est engagé à faciliter le rapatriement de plusieurs fichés S d’origine tunisienne », a fait savoir Le Parisien.

Le journal français a annoncé une visite imminente du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin en Tunisie « en fin de semaine » pour rencontrer son homologue Taoufik Charfeddine au sujet du récent attentat de Nice. L’attaque, rappelons-le, était perpétrée par un Tunisien entré illégalement en Italie puis en France.

On souligne que la partie tunisienne est prête à amplement coopérer dans cette affaire.

« Saied a transmis un message de solidarité à l’égard des familles de victime. Et il s’est engagé auprès de la France à faciliter l’octroi de laissez-passer consulaires. Ces documents sont indispensables aux éloignements forcés, mais les pays d’origine rechignent très souvent à les accorder. Gérald Darmanin sera donc chargé de mettre en place un processus plus fluide », explique le journal.

Samedi, le président de la République, Kaïs Saïed avait eu un entretien téléphonique avec le président français, Emmanuel Macron.

Saied avait assuré que la Tunisie condamne toute sorte de violence et de terrorisme indiquant que certaines parties veulent semer la confusion dans de nombreuses sociétés et que ce qui se passe n’a rien à avoir avec l’islam.

La question de la migration irrégulière a été évoquée par les deux responsables qui ont discuté des solutions pour faire face à ce phénomène.

Commentaires:

Commentez...