Gafsa : Pénurie d’obstétriciens, une femme enceinte décède à bord d’une ambulance

A cause de la pénurie d’obstétriciens dans la région, une femme enceinte originaire de Senad, gouvernorat de Gafsa, a perdu la vie à bord d’une ambulance.

Mère de deux enfants, elle avait été transférée à l’hôpital régional Houcine Bouzayane, alors qu’elle était sur le point d’accoucher, mais en raison de l’absence d’un obstétricien, elle a dû être transférée à Sidi Bouzid. En route, son état de santé a connu une détérioration rapide qui a conduit à son décès dans l’ambulance avant son arrivée à l’hôpital.

Le mari de la victime a confirmé, ce lundi 2 novembre 2020, l’enterrement de sa femme hier, avant la publication du rapport de médecine légale.

Intervenu sur Jawhara fm, il a assuré qu’il n’avait pas été contacté ni informé du transfert de son épouse à Sidi Bouzid, en raison de l’absence d’un médecin spécialiste.

Convaincu de l’existence de négligence dans le traitement de sa femme, il a annoncé qu’il compte porter plainte et poursuivre en justice les parties à l’origine du décès de son épouse.

« Elle était en bonne santé et ne souffrait d’aucune maladie. Je défendrai son droit et celui de mon enfant jusqu’à mon dernier souffle », a déclaré le citoyen, ému.

Commentaires:

Commentez...