Tunisie : Arrestation de l’individu ayant revendiqué l’attaque de Nice

Deux personnes ont été arrêtées sur fond de la diffusion d’une vidéo de revendication de l’attaque terroriste de Nice sur les réseaux sociaux.

Selon Mosaïque FM, qui cite des sources judiciaires, il s’agit de Walid Saidi, l’individu qui est apparu dans la vidéo en train de revendiquer l’attaque terroriste, ainsi que celui qui l’a filmé.

Identifié par les services sécuritaires comme Walid Saïdi, l’individu apparaît sur la vidéo vêtu d’un kamis, il avait revendiqué l’attaque et s’était félicité de l’acte perpétré conte cette église. Et d’assurer que cette attaque a été l’œuvre d’un groupuscule appelé “Al-Mahdi” et opérant dans le Sud tunisien.

Le ministère public près le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a ordonné, hier vendredi 30 octobre, l’ouverture d’une enquête pour connaître toute la vérité sur l’existence du groupe terroriste « Al Mahdi dans le sud tunisien » et son implication dans l’attentat terroriste perpétré jeudi à Nice. Cette enquête intervient, en effet, après la publication d’un message de revendication sur les réseaux sociaux par une personne affirmant appartenir à cette organisation.

L’identité de l’auteur de l’attaque de Nice est désormais confirmée. Il s’agit d’Ibrahim Aissaoui, un jeune de 21 ans originaire de Thyna, gouvernorat de Sfax.

L’assaillant, qui a accosté sur les côtes italiennes, le 6 octobre dernier, suite à une opération d’émigration illégale, s’était dirigé vers la France après avoir effectué une quarantaine sur l’ile de Lampedusa.

Selon Mohsen Dali, chef du Bureau de l’information et de la communication et substitut du procureur du tribunal de première instance de Tunis, la Tunisie demandera officiellement auprès des autorités françaises, l’extradition de l’auteur de cette attaque identifié comme étant Ibrahim Aissaoui.

Commentaires:

Commentez...