Ben Alaya : « La courbe de contamination du coronavirus n’a pas encore atteint son pic »

Nissaf Ben Alaya, porte-parole du ministère de la Santé et directrice de l’Observatoire National des maladies nouvelles et Emergentes, a réitéré ses avertissements concernant la situation épidémiologique en Tunisie.

Dans une déclaration faite ce vendredi 30 octobre 2020, sur les ondes de Mosaique fm, elle a renouvelé ses appels quant au respect des mesures sanitaires pour que la situation ne dégénère pas.

« Nous avons atteint une ligne rouge et il faut arrêter cette courbe croissante de la propagation du coronavirus », a-t-elle notamment dit, précisant que « la courbe de contamination du coronavirus est croissante et n’a pas encore atteint son pic », ajoutant que « le nombre de cas n’a pas diminué, soit parce que les mesures prises ne sont pas efficaces soit parce qu’elles ne sont pas respectées convenablement ».

Tappelons que le dernier bilan du ministère de la Santé fait état de 3751 nouvelles contaminations détectées les 27, 28 et 29 octobre à l’issue de 9703 tests, soit un taux de positivité de 38,7%. Le bilan des décès s’est encore alourdi, 100 morts ont été recensés ces trois derniers jours portant le nombre total des décès à 1253.

Le ministère annonce également que le nombre des patients admis dans les hôpitaux a atteint 1331 dont 229 dans les services de réa et 115 sous respiration artificielle.

Face à la détérioration de la situation, le gouvernement a annoncé, hier 29 octobre, une batterie de nouvelles mesures pour freiner la propagation du coronavirus :

  • Couvre-feu dans tous les gouvernorats , du lundi au vendredi de 20h à 5h et le weekend de 19h à 5h
  • Interdiction des déplacements entre les gouvernorats, sauf pour les cas exceptionnels, et sauf étudiants
  • Suspension des cours dans les écoles, les collèges et les lycées jusqu’au dimanche 8 novembre
  • Poursuite de l’horaire administratif exceptionnel jusqu’au 15 novembre prochain
  • Arrêt des cours dans les universités publiques et privées pendant deux semaines et l’adoption des cours à distance.
  • Fermeture des cafés et des restaurants à partir de 16h, avec le respect de la capacité d’accueil ne dépassant pas les 30% dans les espaces fermés et 50% dans les espaces ouverts.
  • Interdiction de toutes les manifestations publiques et privées du vendredi 30 octobre au dimanche 15 novembre 2020.
  • Interdiction des rassemblements de plus de quatre personnes dans les lieux publics sauf dans les transports en commun.
  • Suspension des prières dans les mosquées jusqu’au 15 novembre.

Commentaires:

Commentez...