La directrice d’une école dissimule les contaminations d’élèves, dénonce le syndicat de l’Enseignement de base

Le syndicat régional de l’Enseignement de base de Tunis a exprimé son inquiétude face à la situation sanitaire à l’école primaire Les Berges du Lac 1 après avoir découvert des cas de contaminations au Covid-19.

On explique qu’après une visite de terrain et un examen des élèves de première, deuxième et troisième années par le médecin de santé scolaire de l’école, un rapport a été rédigé dans lequel elle recommandait que l’école soit fermée pour stérilisation. Sauf que la directrice de l’établissement a caché l’information et n’a pas informé l’administration.

Le syndicat a accusé la responsable d’avoir « coordonné avec la délégation de l’enseignement afin de dissimuler l’état de santé et d’appeler un autre médecin pour donner un avis qui contredit le premier rapport sans examiner les élèves ».

« Il s’agit d’une tromperie et d’une manipulation de la santé de nos collègues », dénonce le syndicat dans un communiqué publié dans la soirée du lundi 26 octobre 2020.

Et d’ajouter que « ce comportement perpétue la politique de marginalisation pratiquée par l’administration des écoles primaires de la région en l’absence de tout matériel de stérilisation et de prévention aux collègues et aux élèves », appelant « toutes les parties concernées à assumer leurs responsabilités en préservant la santé des apprenants et le cadre éducatif dans l’école ».

بيان
يعبر الفرع الجامعي للتعليم الأساسي بتونس عن انشغاله بالوضع الصحي بمدرسة البحيرة1 بعد اكتشاف حالات لمرض الكوفيد أثر …

Posted by ‎الفرع الجامعي للتعليم الأساسي بتونس‎ on Monday, 26 October 2020

Commentaires:

Commentez...