Habib Ghedira : « Il faut accélérer le recrutement dans les hôpitaux ! »

Habib Ghedira, membre du comité scientifique de lutte contre le coronavirus, a appelé à accélérer le recrutement de cadres médicaux et paramédicaux afin d’assurer la continuité des soins pour le traitement des patients Covid-19 dans les hôpitaux.

« Face à l’augmentation continue du nombre de contaminations, les services d’urgence sont confrontés au problème de pénurie de cadres médicaux, en plus de l’état de stress ressenti par le personnel médical depuis le début de la pandémie, en particulier après que plusieurs cas de coronavirus aient été enregistrés dans leurs rangs », a déclaré Ghedira. « Cette hausse des contaminations est accompagnée d’un taux élevé d’infections parmi les cadres médicaux et paramédicaux ».

Il a souligné que le comité scientifique est engagé dans des discussions pour proposer des options afin de réduire le taux de contaminations actuellement estimé à plus de 1300 cas par jour.

En ce qui concerne la situation épidémiologique, Ghedira a estimé que le coronavirus est passé à un stade offensif avancé dans lequel un transmission communautaire importante est enregistrée.

Pénurie en ressources humaines dans les hôpitaux

Il y a deux semaines, Ghedira avait indiqué que plus de la moitié des médecins réanimateurs tunisiens travaillent à l’étranger, et leur nombre est estimé à 500, alors que le nombre de ceux actuellement en Tunisie ne dépasse pas 410.

Plus de 50% des médecins réanimateurs se trouvant en Tunisie travaillent dans le secteur privé ce qui fait que leur nombre dans les hôpitaux publics ne dépasse pas les 160 médecins.

En 2018, la société Sigma Conseil avait dévoilé que 45% des jeunes médecins, qui étaient inscrits l’année dernière à l’Ordre des médecins avaient quitté la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...