La ville de Chebba se prépare pour « la grande émigration » vers l’Italie

L’affaire qui oppose le président de la Fédération Tunisienne de Football, Wadii Jary à celui du Club Sportif Chebbien, Taoufik Mkacher, en raison du gel des activités du club par l’instance fédérale, se déplace sur un autre terrain.

Cette escalade a franchi un palier puisque la coordination de défense du CSC, a décidé, suite à une réunion tenue, samedi, d’adopter une nouvelle forme de protestation contre les sanctions prises par le FTF.

La coordination a décidé de maintenir le blocus des accès à la ville, d’interdire l’accès aux moyens de transport en commun, sauf pour les voitures de transport rural et les bus scolaires.

Elle a surtout décidé d’organiser une opération de migration collective à destination des côtes italiennes. La préparation de l’opération a démarré, ce lundi 26 octobre 2020 par la mise en place de tentes de protestation. Demain, sera consacré à l’équipement des 14 embarcations mobilisées à cet effet et le grand départ aurait lieu mercredi 28 octobre.

Majid Ben Messaoud, président de ladite coordination, a en effet, déploré, samedi, la passivité de la présidence de la République, du chef du gouvernement et de l’Assemblée des représentants du peuple face au « scandale du gel des activités du club pour des amendes impayées ».

Commentaires:

Commentez...