Les Tunisiens interdits en Europe : L’UE explique !

 

Le Chef de Mission adjoint de la Délégation de l’Union Européenne en Tunisie, Francisco Acosta Soto, a confirmé l’émission d’une recommandation interdisant aux Tunisiens d’entrer sur le territoire européen. La raison de cette décision est le nombre élevé de contaminations et de décès dus au Covid-19.

Le responsable a assuré que jusque là, cela reste une recommandation et non une décision, et les pays de l’Union européenne sont libres de choisir d’interagir avec cette recommandation ou non.

Dans le même contexte, Francisco Acosta Soto a ajouté sur les ondes de Shems fm que l’Union européenne enverra à l’Etat tunisien le texte de cette recommandation accompagné d’un document explicatif.

Cette recommandation serait donc non contraignante et les pays européens sont libres à cet égard. A ce titre, l’Allemagne a déjà réagi, expliquant qu’aucune interdiction d’accéder au territoire allemand n’est actuellement appliquée aux Tunisiens, ajoutant cependant, que certaines restrictions sont appliquées depuis plusieurs semaines en raison des risques épidémiologiques et que la recommandation de l’UE n’est pas une décision contraignante.

Dans l’attente des réactions d’autres pays comme la France, l’Italie, l’Espagne ou la Belgique, pour l’heure, seule l’Allemagne a été claire avec cette recommandation.

Mercredi, des sources européenne citées par l’AFP ont annoncé que les ressortissants du Canada, de la Tunisie et de la Géorgie sont désormais interdits d’entrer dans l’Union européenne, en raison de leur situation épidémiologique.

« En raison d’une forte hausse des cas d’infection au Covid-19, la Géorgie, le Canada et la Tunisie ont été retirés de la liste », a-t-on confirmé. « La procédure devrait être formellement entérinée d’ici vendredi ».

Commentaires:

Commentez...