Quand une bagarre de rue impliquant 800 personnes provoque l’arrêt cardiaque d’une fillette de 10 ans

تعرض اهالي منطقة برج الوزير من مدينة الزهراء مساء يوم الثلاثاء 20 اكتوبر 2020, الى حالة من الرعب و الانفلات الامني اثر…

Publiée par Communauté Ezzahra sur Mercredi 21 octobre 2020

Une affaire a particulièrement secoué les réseaux sociaux et concerne le décès d’une fillette, âgée de 10 ans qui a assisté à une violente bagarre dans la nuit de mardi 20 à mercredi 21 octobre 2020, dans le quartier de Borj Louzir à Ezzahra.

L’autopsie effectuée pour déterminer les causes de ce décès a révélé que que la jeune fille n’a pas été victime de violence et que sa mort est due à un arrêt cardiaque suite au choc subi en assistant aux affrontements.

La fillette est décédée après être entrée dans un coma suite à ce qu’elle a vu, a déclaré, ce jeudi 22 octobre 2020, le gouverneur de Ben Arous, Ali Saied, sur les ondes de Mosaique fm.

Il a ajouté qu’environ 800 personnes dont de nombreux repris de justice ont participé à la bagarre qui eu lieu entre deux quartiers de Borj Louzir à Ezzahra.

Une bagarre de rue qui a mis aux prises deux bandes et qui a duré une bonne partie de la nuit malgré le couvre-feu décrété. Sauf que cette bataille rangée a causé le décès de la fillette qui est aussi la sœur d’un des belligérants.

L’enquête est aux mains de la police judiciaire de Hammam Lif et jusqu’à présent neuf personnes ont été arrêtées.

Commentaires:

Commentez...