Nostalgies : Inoubliable Mamy Lily

J’ai tant aimé et hanté ces lieux que je rêve qu’une baguette magique puisse aider Jacob Lelouch à faire renaître ce restaurant.

Avec Mamy Lily aux fourneaux et son fils Jacob en salle, cette table goulettoise fut à nulle autre pareille.

Dans le respect de la cacherout et la déclinaison des recettes de la cuisine juive tunisienne, Mamy Lily était autant un restaurant qu’un conservatoire de la tradition.

Gouterons-nous à nouveau à ces délices? Ce n’est pas impossible puisque Jacob Lelouch continue à faire vivre ce pan de notre tradition après la disparition de notre Mamy vénérée et adulée.

En tous cas, la nostalgie de cette enseigne est dans tous les palais gourmands et les coeurs gourmets.

Commentaires:

Commentez...