Ennahdha votera en faveur du projet d’amendement du décret-loi 116

Abdelkrim Harouni a annoncé qu’Ennahda votera pour l’amendement du décret-loi 116 relatif à la liberté de la communication audiovisuelle et la création d’une entité indépendante pour la communication audiovisuelle.

Il a souligné que cet amendement contribuera à la libération des médias. « Nous ne devons pas avoir peur de la liberté, car la peur de celle-ci nous ramènera à la tyrannie », a-t-il écrit ce mardi 20 octobre 2020.

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a accusé, hier, le Chef du gouvernement Hichem Mechichi de complicité avec les parties bénéficiant directement de la révision du décret 116 et un soutien aux institutions médiatiques illégales « qui parlent au nom de la troïka parlementaire ».

Ceci va ouvrir la voie à l’adoption du projet de révision proposé par la coalition Al-Karama à la veille de la session consacrée à l’examen du projet.

Le syndicat a déclaré dans un communiqué que cette démarche s’oppose au principe de continuité de l’État et aux engagements du gouvernement et de l’État tunisien à soutenir la législation relative à la liberté de la presse et de la communication audiovisuelle.

La Ligue tunisienne des droits de l’Homme et des organisations de la société civile ont également appelé au rejet de ce projet de loi controversé qui « compromet les engagements internationaux de la Tunisie ».

Commentaires:

Commentez...