Catastrophe environnementale : Près de 6 millions de masques jetés quotidiennement en Tunisie

En plus de la crise socio-économique que le Coronavirus va induire, une crise environnementale est à l’horizon. Le nombre de masques à usage unique jetés chaque jour en Tunisie varie de 5 à 6 millions.

Hamdi Chaabane, expert en gestion des déchets, a averti que la situation deviendrait de plus en plus catastrophique, notamment en milieu urbain, en l’absence de comportement civil et de solutions appropriées, notamment pour recycler.

« Ces nouveaux déchets, en plus du risque accru de pollution, sont très nocifs pour l’environnement, car ils sont majoritairement constitués de dérivés plastiques ou pétroliers, comme le propylène non tissé, et de matériaux qui ne se dégradent pas facilement », a-t-il expliqué à l’agence TAP, ajoutant que les experts estiment, par exemple, qu’un masque chirurgical nécessitera 450 ans pour se décomposer.

« Les familles sont désormais productrices de déchets de covid-19 au même titre que les hôpitaux et les centres de quarantaine. Chacun est invité à trier les déchets de la source et à les isoler, dans un sac ou un conteneur séparé, pendant une période de 12 à 24 heures pour éviter le risque de contamination. »

Selon la même source, les municipalités sont également tenues de fournir aux agents tout l’équipement de protection nécessaire alors que l’agence de Protection et d’Aménagement du Littoral (APAL) est appelée à renforcer les contrôles sur les entreprises autorisées à collecter et à gérer ces déchets, pour éviter qu’ils ne soient rejetés dans le milieu naturel, ce qui met la vie des gens en danger.

Commentaires:

Commentez...