La délégation gouvernementale suspend les négociations avec la coordination d’El Kamour

Le chef de la délégation gouvernementale envoyée au gouvernorat de Tataouine, Moncef Achour, a confirmé la suspension des négociations avec la Coordination d’El Kamour.

Ceci est dû, explique-t-il sur Mosaique fm, au manque de progrès sur la question de du recrutement de 1500 agents dans les compagnies pétrolières de la région.

Et d’ajouté qu’il avait été convenu avec la Société Italo Tunisienne d’Exploitation Pétrolière (SITEP) et l’Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières (ETAP) de recruter immédiatement 236 personnes, puis 600 autres à partir de janvier 2021 et le reste d’ici 2022.

Tout retrait de la part de la coordination d’El Kamour annulera l’accord dans son intégralité, souligne-t-il.

Commentaires:

Commentez...