CIFF 42 – Le Prix d’excellence Faten Hamama pour Mona Zaki

Mona Zaki

 

CIFF Cairo International Film FestivalAprès Hend Sabry en 2017 et Menna Shalaby en 2019, et en reconnaissance pour sa carrière exceptionnelle, le Festival International du Film du Caire (CIFF) a choisi de décerner le Prix d’Excellence Faten Hamama à l’actrice égyptienne Mona Zaki lors de la cérémonie d’ouverture de sa 42ème édition, qui se tiendra du 2 au 10 décembre 2020.

«Mona Zaki est, par excellence, la star de sa génération. Grâce à son travail, elle est devenue un bel exemple de succès pour les femmes travaillant dans le cinéma égyptien», a déclaré Mohamed Hefzy, président du Festival. Il a également ajouté: «Grâce à ses choix de carrière audacieux et intelligents, elle a réussi à atteindre le difficile équilibre entre succès critique et succès commercial. Elle sait toujours quand il faut dire non, et par conséquent elle conserve son glamour et sa célébrité en plus du respect et de l’appréciation du public même si elle s’absente pendant un certain temps. Le Festival International du Film du Caire est heureux de lui décerner le Prix d’Excellence Faten Hamama lors de cette 42ème édition».

Pou sa part, Mona Zaki a déclaré que le fait qu’elle ait été choisie pour être honorée par un grand prix portant le nom de la grande artiste Faten Hamama lors du prestigieux Festival International du Film du Caire la rendait heureuse et fière de tous les efforts qu’elle a déployés tout au long de sa carrière et reconnaissante envers chaque collègue, réalisateur, écrivain et tout professionnel du cinéma, grâce auquel ce moment inoubliable s’est produit.

«Je serai toujours fière de mon appartenance au cinéma égyptien, et j’espère avoir contribué, même un peu, à soutenir cette industrie importante. Je promets au public que je continuerai à faire de mon mieux pour travailler dur et aider le cinéma égyptien à atteindre un niveau qui a un impact non seulement localement mais aussi au-delà de nos frontières», a-t-elle ajouté.

Mona Zaki, superstar plusieurs fois primée, a commencé sa carrière alors qu’elle était encore adolescente, en jouant son premier rôle avec l’éminent acteur et réalisateur Mohamed Sobhi dans la pièce Belaraby el fasih (1991).

La carrière de Mona Zaki a comporté de nombreux rôles divers et a mis en valeur son large éventail de talents. Son flair pour le théâtre, le chant, la danse et la voix off, ainsi que son charme naturel, la rendent parfaite pour tous les rôles qu’elle joue.

Mona a joué de nombreux rôles emblématiques qui ont fait l’admiration de ses fans et qui ont également été bien accueillis par la critique, comme ses rôles dans les films Seidy fe Gamea Amrekiya (1998), Africano (2001), Taymour et Shafika (2007), Abu Ali (2005), Sahar El Layaly (2003), Welad el Aam (2009), An El Eshq W El Hawa (2006) et Dam El Ghazal (2005).

Tout au long de sa carrière, Mona a joué avec tous les meilleurs acteurs et réalisateurs égyptiens. Elle par exemple incarné l’ancienne Première Dame Gihane Al-Sadat, en face de la légende égyptienne Ahmed Zaki dans Ayam El Saddat (2001). Sans oublier son rôle important d’actrice principale dans Ehky Ya Schehrazade/Femmes du Caire (2009), où elle a courageusement défendu le droit des femmes au grand écran avec le réalisateur Yousry Nasrallah, attirant l’attention de beaucoup sur la cause très sensible de la violence domestique. Mona a prouvé que ses divers talents, son dévouement et sa diversité la rendaient parfaite pour n’importe quel rôle.

Parmi les rôles emblématiques de Mona figure celui qu’elle a joué dans le feuilleton Cendrillon (2006), où elle a incarné la légende du cinéma égyptien Souad Hosny. Sans oublier son rôle dans le feuilleton Afrah Al Qobba (2016), où elle a joué un personnage complexe d’une femme fatale gentille et douce.

Mona Zaki

En plus de sa carrière d’actrice, Mona Zaki est ambassadrice de l’UNICEF et a énormément contribué à de nombreuses campagnes nationales de sensibilisation à de nombreux sujets liés aux enfants, notamment le travail des enfants, la malnutrition, la pauvreté, les effets de la violence sur les enfants et les mutilations génitales féminines. Mona Zaki a également participé à de nombreuses initiatives caritatives, la dernière étant un appel public à des célébrités pour parrainer les familles les plus touchées par la crise sanitaire du COVID-19.

Mona est mariée à Ahmed Helmy, l’un des acteurs préférés des égyptiens. Ensemble, ils ont trois enfants.

Communiqué

Commentaires:

Commentez...