Tunisie – Coronavirus : Des volontaires au secours du 190

Avec une deuxième vague intense et des contaminations à la hausse, le numéro 190 reste injoignable pour la plupart du temps. Le ministère de la Santé tente donc de remédier à ce problème qui frustre de plus en plus de citoyens.

Selon le ministre de la Santé Faouzi Mehdi, son ministère coordonne avec la société civile afin de mobiliser un certain nombre de volontaires pour répondre aux appels des citoyens sur le numéro 190.

Le responsable a reconnu qu’il y avait un ralentissement dans la réponse aux appels des citoyens en raison de l’énorme pression exercée sur la ligne, ajoutant qu’il y avait une pénurie au niveau des employés et des bénévoles principalement liée au retour aux écoles et universités.

Le ministère envisage également de signer des contrats avec des centres d’appels pour soulager la pression sur le 190, ajoute-il dans une déclaration faite à l’agence TAP.

Rappelons que le SAMU a reçu 96 mille appels au mois d’août dernier contre 56 mille appels au mois de juillet 2020.

En septembre, Mounir Daghfous, chef de service du SAMU avait confirmé la pression existante sur le numéro 190, notamment à la lumière de la propagation de la pandémie.

Ce numéro est réservé à tous les patients et à tous les cas d’urgence, qu’il s’agisse d’un accident de la route, de malaises cardiaques ou de coronavirus, et n’est pas limité à ceux atteints du virus, rappelle-t-il.

Commentaires:

Commentez...