Le gouverneur de Tunis évoque un confinement ciblé dans le Grand-Tunis

Les gouvernorats du Grand-Tunis enregistrent une augmentation remarquable des cas de décès et de contamination par le coronavirus.

Les autorités sanitaires se dirigent donc vers l’annonce de nouvelles mesures dans le Grand-Tunis, dont notamment le couvre-feu.

Intervenant ce mercredi 7 octobre sur les ondes de Mosaïque FM, le gouverneur de Tunis Chedly Bouallegue a évoqué également un confinement ciblé dans les gouvernorats du Grand-Tunis.

Selon ses dires, une réunion a eu lieu hier mardi 6 octobre, avec le ministre de la Santé, ayant conduit à la suggestion de plusieurs mesures dont notamment un confinement ciblé et un couvre-feu dans le Grand-Tunis. D’après ses dires, le couvre-feu qui sera annoncé dans les prochaines heures, s’étalera de 20h jusqu’à 5h du matin.

Cependant, il n’a pas donné plus de détails sur les modalités du confinement ciblé ni sur l’éventuelle suspension des cours, affirmant qu’une nouvelle réunion impliquera tous les intervenants pour discuter de ces décisions. Et d’ajouter qu’il n’y aura pas de fermeture des établissements, contrairement au confinement observé durant la première vague.

Jalila Ben Khalil, membre du Comité Scientifique de Lutte contre le Coronavirus, a confirmé également que l’option d’un couvre-feu dans le Grand-Tunis est « très probable ».

Selon ses dires, l’application du couvre-feu dans le Grand Tunis a été proposée pour limiter les rassemblements dans chaque région avec une population de 100 mille habitants et où le nombre d’infections dépasse 250.

Commentaires:

Commentez...