Tunisie : Le ministre de la Culture limogé

Le chef du gouvernement Hichem Mechichi a décidé de limoger le ministre de la Culture, Walid Zidi de ses fonctions et a chargé le ministre du Tourisme, Habib Ammar d’assurer l’intérim, du portefeuille de la Culture a annoncé, tard dans la soirée de lundi 5 octobre 2020, un communiqué publié sur la page officielle de la présidence du gouvernement.

Dans ce communiqué, rien n’est précisé quant aux raisons de ce limogeage mais Walid Zidi a eu le tord d’exprimer et de manifester son opposition aux mesures visant à lutter contre le coronavirus et se révolter contre la décision de fermeture des espaces culturel pour cause de Covid-19.

Il aurait annoncé publiquement qu’il n’est pas là pour appliquer les décisions du chef du gouvernement suite à l’annonce faite d’interdire tout rassemblement et la suspension de toute activité ou spectacle culturels.

Une décision qui a fait des remous dans le monde de la culture, au point que plusieurs activistes se sont rassemblés ce lundi 5 octobre devant la Cité de la Culture pour s’opposer à ces nouvelles dispositions.

Selon Mosaïque FM, le ministre en question a rejoint la foule et a affirmé qu’il soutient leurs réclamations, ajoutant même qu’il va lutter contre ces décisions.

Dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, on voit même le ministre dire que son département ne sera pas celui de « l’application des décisions du gouvernement », dans des déclarations polémiques qui ne vont pas dans le sens de la solidarité gouvernementale.

Commentaires:

Commentez...