L’UTICA rejette la fermeture des établissements privés à Sousse

L’Union régionale de l’industrie, du commerce et de l’artisanat de Sousse a exprimé son rejet catégorique de toute décision de fermeture des établissements privés.

« Sur le point de reprendre souffle pour assurer leur continuité, ces entreprises ne peuvent pas être bloquées de nouveau », a-t-on indiqué dans un communiqué publié hier, dimanche 4 octobre 2020.

L’union a expliqué que depuis le déclenchement de la pandémie, ces institutions ont subi d’énormes pertes et qu’elles sont submergées par des prêts bancaires coûteux et ne sont plus en mesure de faire davantage sacrifices.

Rappelons qu’un couvre-feu a été imposé dans le gouvernorat de Sousse pour une durée de 15 jours afin de limiter la propagation du Coronavirus. Aussi, il é été décidé de suspendre les cours dans toutes les établissements scolaires, publics et privés.

Commentaires:

Commentez...