« La pression s’accroît sur les hôpitaux », s’inquiète le ministre de la Santé

Avec plus de 1000 cas par jour, la Tunisie compte de plus en plus de contaminations avec des capacités limitées.

Le ministre de la Santé, Faouzi Mahdi, a déclaré que les hôpitaux subissent actuellement un début de pression en raison du nombre élevé de contaminations et de décès dus au coronavirus.

Face au nombre croissant de patients, le ministère œuvre à exploiter plusieurs services pour renforcer les capacités des hôpitaux face à la situation épidémique, indique-t-il.

En plus de cette option, la création de nouvelles unités Covid-19 est en cours, confirme Mahdi, soulignant que le ministère travaille actuellement à augmenter le nombre de lits de réanimation à travers la création d’hôpitaux de campagne en coopération avec le ministère de la Défense nationale et la société civile.

Concernant le retard de publication des résultats d’analyses de laboratoire, le ministre a expliqué que la Tunisie effectue au cours de la dernière période plus de 5000 analyses par jour, ce qui dépasse les capacités des laboratoires.

Il est à rappeler que le dernier bilan du ministère de la santé fait état de 2509 nouvelles contaminations par le coronavirus sur un total de 7788 tests portant le bilan à 22230 cas confirmés, soit 32,2% des tests ont été positifs. 45 décès ont été enregistrés en 48h, ajoute la même source.

Commentaires:

Commentez...