Peine capitale : Nejib Chebbi choqué par la position de Saied

Le président du Mouvement démocratique, Ahmed Nejib Chebbin s’est dit choqué par la position du président de la République en faveur de la peine capitale.

« La conséquence de cette position est une situation plus tendue, d’autant plus que la Tunisie a suspendu l’exécution de la peine de mort depuis longtemps », a-t-il déclaré sur les ondes de Mosaique fm.

Il a dans ce sens exprimé l’espoir que les députés s’entendraient sur une loi de suspension de l’exécution afin de limiter l’action du président et « ne pas rester à sa merci ».

Lors d’un Conseil de Sécurité Nationale, Saied s’est dit pour la peine capitale en Tunisie lorsqu’il s’agit de crime de ce genre.

Quelques instants plus tard, c’est l’ONG Amnesty International qui répond au président de la République, appelant l’Etat tunisien à aller dans le chemin de l’interdiction de la peine de mort en Tunisie.

En effet, sur son compte Facebook Amnesty International Tunisie a appelé l’Etat tunisien à honorer ses engagements envers les Nations Unies. « Il est temps d’en finir avec la peine capitale », a-t-on communiqué.

Commentaires:

Commentez...