Cinémas d’hier : El Dorado, l’Empire, Mon Ciné

Qui se souvient du cinéma du temps passé ? Certaines salles sont ainsi complètement oubliées car elles ont soit changé de nom soit totalement disparu.

C’est le cas d’El Dorado qui se trouvait au Passage mais a changé de nom pour porter celui de l’Écran. La salle a ensuite disparu même si une palissade en bois a longtemps marqué son emplacement.

Même scénario pour la salle Mon Ciné qui se trouvait sur l’avenue de la Liberté et troquera son nom pour celui de Marivaux.

A son tour, le Marivaux cédera son nom à Aladin. Cette salle est aujourd’hui un centre pour les marionnettistes.

Dans ces parages, plusieurs autres salles ont vécu à l’image du Kléber, du Roxy, du Star ou du Lido et de l’Odéon.

Citons pour terminer le cinéma Empire qui se trouvait à la rue Ali Bach Hamba sur l’emplacement de l’International et dont il ne reste aucune trace.

Commentaires: