Tunisie : Obtenir la majorité à l’ARP, l’objectif du nouveau parti centriste

Si l’on en croit Ahmed Nejib Chebbi, le nouveau parti politique centriste dont la création a été officiellement annoncée ce dimanche 27 septembre 2020, a pour objectif de devenir le futur parti majoritaire en Tunisie dans l’optique des prochaines élections législatives.

Ahmed Nejib Chebbi ne cache les ambitions de ce nouveau bloc politique issue d’une fusion entre les partis Al Amal, présidé par Selma Elloumi, le Mouvement démocrate, présidé par lui-même et de l’adhésion d’anciens membres de Nidaa Tounes et des personnalités politiques indépendantes.

Dans une déclaration faite sur les ondes de Shems fm, il affiche d’ores et déjà les visées de ce nouveau parti qui n’a pas encore de nom. Selon, lui, « l’objectif est de devenir une force de construction pour les prochaines élections de 2024, afin de changer le paysage politique et parlementaire dans le pays ».

Il vise aussi à « rajeunir l’élite politique à travers une académie politique et un centre de rappel des politiques publiques dans tous les secteurs, afin d’éviter une déviation du processus pacifique ».

Ahmed Nejib Chebbi estime que pour parvenir à ses objectifs et notamment celui de devenir majoritaire, la nouvelle formation politique n’aura pas besoin de s’allier avec l’actuel parti numéro un, Ennahdha.

Ahmed Nejib Chebbi signe son retour sur le devant de la scène politique !

Commentaires:

Commentez...