Tunisie : Selma Elloumi et Ahmed Nejib Chebbi lancent leur nouvelle formation politique

Une nouvelle formation politique est née. Elle est le résultat d’une fusion entre les partis Al Amal, présidé par Selma Elloumi, le Mouvement démocrate, présidé par Ahmed Nejib Chebbi et de l’adhésion d’anciens membres de Nidaa Tounes et des personnalités politiques indépendantes.

L’ancien dirigeant au sein de Nidaa Tounes, Ridha Belhadj, avait annoncé, le 22 septembre dernier, la création de ce nouveau parti, qui, selon lui, sera une constellation de partis et de personnalités politiques et aura pour objectif de rassembler la famille centriste.

Hier, les fondateurs ont annoncé que ce parti voit le jour en Tunisie, dans le cadre d’un projet « progressiste ancré dans la société et porteur d’un programme de sauvetage de la nation », selon un communiqué.

La nouvelle formation politique dont le nom n’a pas encore été révélé, vise à favoriser un changement politique et à débarrasser l’Etat du chantage et de la montée des centres de pouvoir.

Il œuvrera d’après la même source, à changer le paysage parlementaire à travers l’amendement de la loi électorale de manière à favoriser l’émergence d’une majorité à même de garantir la stabilité politique et l’alternance pacifique dans l’exercice du pouvoir.

Commentaires:

Commentez...