Tunisie : Le syndicat des cafetiers rejette les nouvelles mesures du ministre de la Santé

La chambre syndicale des cafetiers a annoncé son rejet des nouvelles mesures imposées par le ministre de la Santé.

Le président de la chambre syndicale, Faouzi Hannafi, a annoncé le rejet des nouvelles mesures prises par le ministre de la Santé, Faouzi Mehdi, pour limiter la propagation du coronavirus et qui seront appliquées à partir de ce lundi 28 septembre 2020.

Le ministre de la Santé a annoncé qu’à partir de lundi prochain, il sera interdit de s’asseoir dans les cafés et que les sanctions prévues contre les contrevenants peuvent aller jusqu’à la fermeture du local. Il a également fait savoir qu’il sera, également interdit de fumer le narguilé.

Faouzi Hannafi a critiqué la méthode utilisée par le ministre pour annoncer ces nouvelles mesures en rendant publique ces décisions sans avoir auparavant consulté la chambre syndicale des cafetiers.

Il a également dénoncé que ces décisions ne concernent que les cafés de classe 1, ajoutant qu’elles vont nuire aux propriétaires de cafés et les pousser à mettre la clé sous la porte.

Commentaires:

Commentez...