Voiture administrative accidentée : La fille d’Anouar Maarouf convoquée par la justice

Du nouveau dans l’affaire de la voiture administrative impliquée dans un accident de la route et qui avait fait polémique en mars dernier.

La fille de l’ancien ministre du Transport et de la logistique, Anouar Maarouf a été convoquée pour comparaître devant la chambre correctionnelle au tribunal de première instance de Tunis en tant qu’accusée, rapporte la radio Mosaique fm.

Elle comparaitra, le 23 novembre prochain, pour non respect du code de la route en lien avec l’accident qu’elle a eu à bord du véhicule de fonction de son père.

Cette affaire avait fait polémique en mars dernier lorsque la directrice au ministère de la Fonction publique, de la Gouvernance et de la Lutte contre la corruption, avait annoncé qu’une enquête avait été ouverte concernant l’accident impliquant cette voiture administrative du ministère des Transports.

Cette voiture administrative avait été utilisée par la fille de l’ancien ministre du Transport Anouar Maarouf. cette dernière avait été victime d’un accident de la route le 3 mars 2020. Les photos de la voiture avaient fait polémique sur les réseaux sociaux.

Cependant, en juillet, le président de la République, Kais Saied a fait savoir qu’il attendait que l’affaire prenne son cours devant la justice mais que selon lui, le dossier a disparu du tribunal de première instance de Tunis.

En guise de réaction, le tribunal de première instance de Tunis avait répondu au président de la République et démenti sa déclaration concernant la disparition du PV en question.

Le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis avait précisé que le parquet avait pris en charge l’affaire et les PV depuis le mois d’avril 2020 et après les avoir examinés il a accusé la fille de l’ancien ministre Anouar Maarouf et deux autres personnes qui étaient dans la voiture au moment de l’accident.

Commentaires:

Commentez...