Tunisie – Coronavirus : Le manque de lits de réanimation fait une nouvelle victime

Le manque de moyens, notamment au niveau des lits de réanimation dans les hôpitaux, a fait une nouvelle victime.

Atteinte du Coronavirus, une femme de 63 ans, originaire de Nabeul, est décédée dans la soirée du jeudi 24 septembre 2020.

Cette patiente était abritée à l’hôpital universitaire Taher Maamouri depuis une semaine, en attendant qu’on lui trouve un lit de réanimation pour lui sauver la vie. Mais la défunte est décédée avant de trouver une solution.

Il s’agit du cinquième décès dû au coronavirus dans le gouvernorat de Nabeul.

A Monastir, une personne infectée par le Coronavirus à Monastir est également décédée faute de mécanismes d’urgence et de réanimation.

« Nous avons perdu cette personne par manque de moyens! », a déclaré Fathi Batbouta, professeur et médecin à l’hôpital Fattouma Bourguiba de Monastir, soulignant que tout patient en situation critique doit disposer d’un lit de réanimation.

Commentaires:

Commentez...