Entrée en Tunisie – Covid-19 : La France passe au rouge, mais…

MISE A JOUR : 25/09/2020

Le ministère de la Santé a publié, ce mercredi 23 septembre 2020, une nouvelle mise à jour de la classification des pays en fonction du niveau de risque d’infection au coronavirus.

Cette classification repose sur des critères scientifiques et les indicateurs épidémiologiques basées sur les différentes sources de données utilisée par les différentes instances internationales.

Rappelons que les pays sont classés en trois niveaux de risque selon ces critères et indicateurs épidémiologiques.

Sur la première liste on retrouve les pays où la propagation du coronavirus connait un ralentissement voire un contrôle total de la situation épidémiologique.

La seconde liste comprend des pays à un risque plus élevé. Les personnes en provenance de ces pays doivent impérativement présenter un test de dépistage (RT-PCR) au coronavirus, effectué avant 72 heures, et ne dépassant pas les 120 heures, à l’arrivée en Tunisie.

Les pays qui ne figurent dans aucune des listes connaissent encore un risque de propagation du virus élevé. Ils devraient être rajoutés aux listes au fur et à mesure que la situation épidémiologique s’améliore.

On constate, dans cette nouvelle classification, que plusieurs pays comme la France et le Royaume-Uni, passent au rouge comme c’est le cas pour de nombreux pays arabes ou de l’Union européenne. Dans le même temps, des pays sont passés au vert et c’est le cas pour beaucoup de pays africains. L’Italie passe à l’orange et rejoint l’Allemagne et le Canada dans cette nouvelle classification.

Toutefois, il est nécessaire de signaler que les pays de voisinage sont régis par des mesures spécifiques dans le cadre du protocole sanitaire appliqué par la Tunisie. Cela concerne, l’Algérie, la Libye, la France, Malte, l’Italie et le Luxembourg.

Ainsi, en passant au rouge, la France n’est pas vraiment au rouge. En d’autres termes, sur le papier, la France n’est plus orange, mais reste considérée comme faisant partie de la zone orange en raison de sa classification comme pays de voisinage. D’un autre côté, la France ne peut pas être considérée comme faisant partie de la zone orange avec 16 mille nouveaux cas de contamination par jour. La France passe donc au rouge sans pour autant appliquer les mesures concernant les pays de la zone rouge.

Commentaires:

Commentez...