A Tunis, le personnel soignant proteste contre les mauvaises conditions de travail

Comme à Monastir où des manifestations liées à la crise du coronavirus ont eu lieu, le personnel soignant de l’hôpital Charles Nicolle à Tunis a protesté, ce jeudi 24 septembre 2020 et revendiqué une amélioration des conditions de travail.

Ils revendiquent notamment la mise à leur disposition du matériel minimum pour se protéger de la Covid-19, déplorant le manque de matériel de protection comme les masques et le gel hydroalcoolique sachant que l’hôpital Charles Nicolle abrite un service dédié aux malades du coronavirus et un laboratoire où sont effectués les tests RT-PCR. Les manifestants ont également dénoncé le manque de personnel au sein de l’hôpital.

Commentaires:

Commentez...