Tunisie – Coronavirus : L’épidémie s’accélère, le pic pas encore atteint !

Multiplication du nombre de contaminations et de décès au coronavirus, hôpitaux surchargés, personnel soignant en colère, le constat est sans appel en Tunisie. La situation sanitaire est critique, en dépit des messages rassurants des autorités.

Dans une déclaration au journal Al Maghreb, le ministre de la Santé Faouzi Mahdi a affirmé dans ce sens que le pic de contamination par le coronavirus n’a pas encore été atteint en Tunisie.

Face à ce constat, le ministre a affirmé qu’il est actuellement primordial de renforcer les capacités de l’Etat pour faire face au pic, dont la date n’est pas connue.

En effet, pour lui, le défi étant de renforcer les capacités de la Tunisie en lits de réanimation et d’assistance respiratoire, tout comme l’augmentation du nombre de labos privés et publics effectuant les tests PCR.

Rien que pour la journée de ce mardi 22 septembre neuf personnes contaminées par le coronavirus sont décédées suite à la détérioration de leur état de santé. 

Le département de la Santé a décidé de transformer le nouvel hôpital de Sfax en un centre covid-19. Cet hôpital universitaire dont les travaux ont été achevés il y a quelques mois, n’est pas entré, encore, en service.

Face à la détérioration de la situation épidémiologique, et au vu de l’absence de toute stratégie de lutte contre la pandémie, le syndicat national des infirmiers tunisiens annonce une grève générale de deux jours le 30 septembre et 1er octobre prochains dans tous les établissements hospitaliers.

Le ministère de la Santé a annoncé dans un communiqué rendu public ce mardi 22 septembre, qu’en date du 20 septembre dernier, 528 nouveaux de coronavirus ont été enregistrés. 5 nouveaux décès ont été également enregistrés, a-t-on annoncé.

Commentaires:

Commentez...