Tunisie : Trois patients Covid-19 prennent la poudre d’escampette

A l’heure où la Tunisie lutte pour stopper la propagation du coronavirus et où les cas de contamination augmentent d’une manière exponentielle, certains patients font fi du danger qu’ils peuvent représenter pour leur entourage.

Ce mardi 22 septembre 2020, trois personnes atteintes du coronavirus ont pris la poudre d’escampette.

Une personne contaminée et placée en quarantaine dans un centre de confinement à Mahdia s’est échappé via la plage avant de se rendre à une station de louages. Il comptait rentrer chez lui, à confirmé Bassem Khelifi, secrétaire général du syndicat régional des forces de sécurité intérieure.

Le fugitif a été poursuivi par une brigade sécuritaire qui a pu l’appréhender alors qu’il était dans un louage. Une ambulance s’est chargée de le ramener au centre de confinement alors que le véhicule dans lequel il avait pris place ainsi que toute la station ont été aussitôt stérilisés.

A Tabarka, les forces de sécurité ont eu moins de chance ! Deux personnes, un Camerounais et un Guinéen, toutes deux atteintes du coronavirus, se sont échappées de l’hôpital régional de Tabarka dans la matinée de ce mardi 22 septembre.

Une campagne de ratissage est, depuis, en cours pour tenter de les retrouver sachant qu’elles avaient été récemment arrêtées alors qu’elles traversaient illégalement la frontière tuniso-algérienne. Depuis leur interpellation, les deux migrants étaient hébergés à l’hôpital après avoir été testés positifs au coronavirus.

Commentaires:

Commentez...