Tunisie : Plus de 300 migrants irréguliers arrêtés en deux jours

Garde nationale maritime tunisienne

Les unités de la Garde maritime sur l’ensemble du territoire de la République ont pu, dans la nuit du 20 au 21 septembre 2020, secourir 32 migrants irréguliers après le naufrage de leur embarcation.

Par ailleurs, 61 migrants, dont 45 Tunisiens et 16 personnes de diverses nationalités subsahariennes, ont été arrêtés dans les gouvernorats de Tunis, Djerba, Mahdia, Nabeul, Monastir et La Manouba.

Après consultation du ministère public, les personnes arrêtées seront traduites devant la justice.

Selon le porte-parole de la Garde nationale, Houssem Eddine Jebabli, 4 embarcations, 4 gilets de sauvetage, 2 téléphones portables, un appareil GPS et une quantité de carburant ont été saisis.

Hier, le ministère de l’Intérieur a annoncé que dans la nuit du 19 au 20 septembre 2020, 19 tentatives de franchissement illégal des frontières maritimes ont été déjouées.

Au cours des ces opérations, 246 personnes dont 29 de nationalité étrangère ont été arrêtées.

Commentaires:

Commentez...