Pourquoi la ligne 190 est-elle toujours encombrée ?!

Mounir Daghfous, chef de service du SAMU a confirmé la pression existante sur le numéro 190, notamment à la lumière de la propagation de la pandémie.

Ce numéro est réservé à tous les patients et à tous les cas d’urgence, qu’il s’agisse d’un accident de la route, de malaises cardiaques ou de coronavirus, et n’est pas limité à ceux atteints du virus, rappelle-t-il.

S’exprimant ce mardi 22 septembre 2020, il a expliqué que l’absence de réponse lors du contact du 190 est dû à la forte pression exercée sur cette ligne, soulignant que le SAMU reçoit un nombre d’appels quotidiens supérieur à sa capacité, ce qui rend certains citoyens incapables d’obtenir une réponse.

Ces difficultés sont dues à l’absence de bénévoles. « En mars, l’équipe du centre SAMU avait été renforcée avec un grand nombre de bénévoles, y compris des étudiants en médecine, des médecins à la retraite et d’autres. Dans la période actuelle, l’équipe est limitée due au retour des études dans les universités et à l’absence de bénévoles », a-t-il ajouté sur Jawhara fm.

Daghfous a noté, dans le même contexte, que certains citoyens appellent simplement parce qu’ils soupçonnent avoir des symptômes, ce qui ajoute davantage pression sur la ligne.

Rappelons que le SAMU a reçu 96 mille appels au mois d’août dernier contre 56 mille appels au mois de juillet 2020.

Commentaires:

Commentez...