En pleine crise, les hôpitaux de Kairouan paralysés pour le 3ème jour consécutif

La situation épidémiologique ne cesse de se dégrader en Tunisie. A Kairouan, la tension monte dans les rangs des syndicalistes qui réclament la protection du personnel soignant.

En effet, pour le troisième jour consécutif, le travail dans les différentes structures hospitalières de Kairouan est suspendu sur ordre de la fédération régionale de la Santé.

Cette décision intervient pour réclamer les résultats des analyses PCR faites au personnel soignant dans le gouvernorat, a expliqué Belgacem Khalfaoui, membre de la dite fédération.

Il a ajouté dans des déclarations médiatiques que plus d’un millier de tests de dépistage n’ont pas pu être effectué car la capacité des labos publiques et privés est limitée.

Commentaires:

Commentez...