Hors du temps : La fileuse de Ridha Zili

Elle semble filer la trame d’un invisible destin et répéter des gestes immémoriaux.

La fileuse de Ridha Zili nous interpelle entre couleurs vives de son habit traditionnel et texture blanche de la touffe de laine qu’elle modèle.

Instant d’éternité saisi par l’objectif du photographe, cette scène n’est-elle pas le plus bel hommage à toutes les mains d’artisanes ?

—————–

* Ridha Zili est un photographe tunisien de renom. Né en 1943, il est décédé en 2011. Cette oeuvre est actuellement exposée à l’Institut du monde arabe à Paris dans le cadre de « Mémoires partagées ».

Commentaires: