Les films « Remake coup de cœur JCC 1966-2019 » feront l’ouverture des JCC 2020

Remake coup de coeur JCC

Parce qu’il s’agit d’une édition exceptionnelle dans une situation exceptionnelle, le film d’ouverture des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) du samedi 07 novembre 2020 ne sera pas ordinaire. A la place du long métrage habituel, les invités pourront voir six courts métrages dont les réalisateurs célébreront six films qui ont profondément impressionné leurs réalisateurs.

A cet effet, le Centre National du Cinéma et de l’Image (CNCI) avait lancé un appel d’offre pour soumettre des projets de courts-métrages autour du thème « Remake coup de cœur JCC 1966-2019 ». Les candidats devaient choisir de travailler sur un des films qui avait marqué les JCC de 1966 à 2019.

Un comité, présidé par Kehna Attia, avait par la suite examiné le grand nombre de projets de courts métrages qui lui avaient été soumis et en avait sélectionné six, qui seront à l’honneur lors de la cérémonie d’ouverture de cette 31ème édition des JCC.

Liste des courts-métrages  » Remake coup de cœur JCC 1966-2019  » sélectionnés :

Le temps qui passe inspiré du film Soleil des hyènes de Ridha Behi, qui avait participé à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes en 1977, avait reçu plusieurs prix dans plusieurs festivals et avait marqué les JCC en 1978.
Réalisation : Sonia Chamkhi
Production : Amilcar Films – Lotfi Layouni

Noire 2 inspiré du film La noire de…, réalisé par Ousmane Sembene et qui avait remporté le premier Tanit d’Or lors de la première édition des JCC en 1966.
Réalisation : Habib Mestiri
Production : Mind shift

–  Mandat inspiré du film Le mandat de Sembene Ousmane.
Réalisation : Heifel Ben youssef
Production : Iris productions

Le Réverbère au pays du Tararani, inspiré de Réverbère, un des trois volets du film tunisien Au pays du Tararani produit en 1973 et réalisé par Hamouda Ben Halima .
Réalisation : Tarak Khalladi
Production : Play Production

Le septième السابع inspiré du film La noce réalisé en 1978 par Fadhel Jaïbi et Fadhel Jaziri. Il s’agit de l’adaptation de la pièce de théâtre éponyme représentée en 1976, elle-même inspirée de La Noce chez les petits bourgeois de Bertolt Brecht.
Réalisation : Alaeddine Aboutaleb
Production:  Key Prod

Sur les traces de Essaïda inspiré du film Essaïda de  Mohamed Zran. Faouzi Chelbi a choisi de présenter son court-métrage aux côtés de Mohamed Zran et de Hichem Rostom, qui avait joué le rôle principal dans le film.
Réalisation : Faouzi Chelbi
Production : Artus production

Les six films  » Remake coup de cœur JCC 1966-2019  » sont une initiative des JCC et seront produits par le CNCI et seront d’une durée entre 10 et 15 min.

D’après communiqué.

LOGO des JCC

Commentaires: