Akouda : Une citoyenne fait don d’un terrain, un député s’engage à y construire un poste de police

L’attaque terroriste survenue dimanche dernier à Akouda dans le gouvernorat de Sousse rouvre le débat autour de la protection des forces sécuritaires et notamment des patrouilles sécuritaires. Si l’Exécutif a promis assistance et protection à ces sécuritaires ainsi qu’aux familles des martyrs, les initiatives de la société civile ne manquent pas à l’appel.

Réagissant à cette attaque terroriste, une citoyenne a promis de faire don d’un terrain pour bâtir un poste de Police près de ce rond-point où l’attentat a eu lieu.

Pour sa part, s’exprimant sur les ondes de Jawhara FM, le député du bloc parlementaire de la Réforme nationale et hommes d’affaires Hafedh Zouari s’est engagé à y bâtir gratuitement ce poste de police en vue de protéger les forces de l’ordre.

Deux agents de la Garde nationale ont été percutés dimanche matin par trois terroristes à bord d’un véhicule au niveau du croisement d’Akouda à El Kantaoui. Trois terroristes ont été neutralisés à l’issue de cette attaque.

Les unités sécuritaires avaient procédé au ratissage de la zone et encerclé les assaillants et sont parvenus à les neutraliser après un échange de coups de feu.

L’adjudant Sami Mrabet a été tué lors de cette attaque après avoir été transféré à l’hôpital tandis que l’adjudant Rami Limam y reçoit les soins nécessaires.

 

 

Commentaires: