Le Kef : Arrestation d’un individu ayant glorifié l’attaque d’Akouda

La campagne contre les individus qui glorifient les opérations terroristes se poursuit.

Hier lundi 7 septembre, les unités sécuritaires à Tajerouine dans le gouvernorat du Kef ont arrêté une personne ayant fait l’éloge de l’attaque terroriste d’Akouda, dans le gouvernorat de Sousse.

Il s’agit d’une troisième arrestation pour le même motif depuis l’opération terroriste survenue dimanche dernier.

Hier encore, une jeune fille ayant déploré la mort des terroristes sur les réseaux sociaux a été également arrêtée. Le jeune fille a été candidate aux élections législatives sur la liste de la Coalition Al Karama.

Deux agents de la Garde nationale ont été percutés dimanche matin par trois terroristes à bord d’un véhicule au niveau du croisement d’Akouda à El Kantaoui, a indiqué le ministère de l’Intérieur, précisant que les trois assaillants ont été neutralisés.

Les unités sécuritaires ont procédé au ratissage de la zone et encerclé les assaillants et sont parvenus à les neutraliser après un échange de coups de feu, explique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

L’adjudant Sami Mrabet a été tué lors de cette attaque après avoir été transféré à l’hôpital tandis que l’adjudant Rami Limam y reçoit les soins nécessaires, ajoute la même source.

Le ministre de l’Intérieur Taoufik Charfeddine s’est déplacé sur les lieux de l’attaque, où il a pris connaissance du déroulement de l’intervention des unités sécuritaires. Il s’est rendu ensuite à l’hôpital pour s’enquérir de l’état de santé de l’adjudant Rami Limam.

Commentaires: